SRA Lab Open Source Code

26Apr/101

Trop « high-tech » pour être robuste

Les produits que l'on nous persuade d'acheter son souvent excessivement techniques, pour des avantages peu probables et une fragilité bien réelle. Qu'il est compliqué de choisir parmi la pléthore d'appellations brevetées, j'apprécie les produits simples et bien conçus, qui vont remplir leur tâche de longues années sans montrer de signes de faiblesse. Ainsi après avoir fait le tour des aspirateurs révolutionnaires et donc sans sac, nous avons acheté un aspirateur qui aspire très fort, en silence, poids plume et avec un sac !
Est-ce que cela a du sens d'acheter une machine à laver avec une cuve inox dont la durée sera vite écourtée par la carte électronique équipée USB ?

Pour améliorer le rendement énergétique de notre mode de chauffage (10 % avec un foyer ouvert), nous avons réfléchi à un poêle à bois (environ 80 %), et rapidement écartée la solution du poêle à pellets à la vue du câblage de la carte de régulation et le moteur de la vis sans fin qui équipaient les modèles.

J'arrive encore à intervenir sur mes voitures (modèles 2000 et 2001) mais sera t'il encore le cas dans un futur proche, d'où l'intérêt des modèles de la marque Dacia, par exemple.

À quand la simplicité de conception, l'absence de fioritures et la longévité du produit dans l'argumentaire commercial ?

Fixing the planet

  • http://blog.providenz.fr Laurent

    Sans compter que toutes ces boîtes font étudier (lire raccourcir) la durée de vie de pièces d’usure. C’est pas ça l’obsolescence programmée?